Tu es toi..

Publié le par Pervenche

 

 

 

 

BILD0001a.jpg

 

 

La lueur du feu,
reflets de tes yeux,
palpite mon coeur,
c'est un pur bonheur.

Ce sont des yeux noirs
aux couleurs d'espoir
ton sourire aux lèvres
rejete la misère.

Tu aimes la terre
quand elle est légère
tu aimes le vent
se faisant caressant.

Ton parfum fugace
embaume l'espace
où tu t'es couché
sur un lit de blés.

Un corps d'Apollon
des cheveux très blonds
couleur de campagne
je suis ta compagne.

 


Pervenche

Publié dans poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

hauteclaire 06/05/2010 21:08



Belle déclaration, même imaginaire, elle touche au coeur


Gros bisous Pervenche



Pervenche 07/05/2010 02:39



Merci, bel et bien imaginaire, mon mari avait les cheveux noirs et des yeux noisette Bisous



Sofya 06/05/2010 12:32



Superbe texte. Bonne journée.



Pervenche 07/05/2010 02:57



Merci Sofya, beau vendredi à toi.



mamacat 06/05/2010 11:05



Je me sens tellement bien dans ton île aux fleurs que je te conseille de ne pas louper mon article de ce jour (publié pendant ma pause déjeuner) ... Oups, j'en ai peut-être trop dit (euh ...
pardon écrit !)


Gros bisous



Pervenche 07/05/2010 02:59



Oh la la Mamacat je ne t'ai lue que vers 2h du matin, je raconte mon aventure sur l'article, J'ai pleuré quand j'ai lu ton texte, que de gentillesse, un tout grand merci pour ce titre de
Présidente, gros bisous



Marielle 06/05/2010 10:07



Très délicat poème....avec la nature


Bises, Marielle.



Pervenche 07/05/2010 03:03



Merci Marielle, j'ai toujours peur quand j'écris (pas très souvent) que ce ne soit pas compris. Bisous



CHanocat 06/05/2010 01:50



oups j'ai fait une faute de frappe, lire soif de connaissance. Il est si tard et je m'écroule de fatigue, mais je m'efforce d'entretenir les liens du blog afin de ne pas tomber
dans l'oubli...c'est tellement fragile le  lien !



Pervenche 07/05/2010 03:05



Encore plus tard que toi pour la rérponse, je suis tombée endormie et me suis réveillée vers 1h45  j'étais
très fatiguée quand je suis rentrée du travail. Un lien il faut l'entretenir sinon il tombe dans l'oubli..